excrétion


excrétion

excrétion [ ɛkskresjɔ̃ ] n. f.
• 1534; bas lat. excretio « action de séparer »
Physiol.
1Action par laquelle les déchets de l'organisme sont rejetés au dehors. Excrétion des matières fécales, de l'urine. élimination, évacuation, expulsion. « Dans tout organisme vivant et bien constitué, il existe des appareils dont le rôle est d'expulser les détritus, les déchets de la vie, les produits de l'excrétion, les matières usées » (Duhamel). Spécialt Action par laquelle le produit des sécrétions d'une glande est versé hors de cette glande par les conduits excréteurs. sécrétion. Excrétion du sébum.
2Au plur. Déchets de la nutrition rejetés hors de l'organisme. excrément.

excrétion nom féminin (bas latin excretio, -onis, du latin classique excernere, séparer) Rejet par les cellules vivantes des produits encombrants ou toxiques de leur activité biochimique. Évacuation hors de l'organisme, ou de la structure qui les a élaborés, des sécrétions ou des déchets inutilisables ou nocifs. ● excrétion (homonymes) nom féminin (bas latin excretio, -onis, du latin classique excernere, séparer) excrétions forme conjuguée du verbe excréterexcrétion (synonymes) nom féminin (bas latin excretio, -onis, du latin classique excernere, séparer) Rejet par les cellules vivantes des produits encombrants ou toxiques...
Synonymes :
- élimination
- évacuation

excrétion
n. f.
d1./d PHYSIOL Processus par lequel le produit de la sécrétion d'une glande est rejeté hors de celle-ci (par un ou des canaux).
Spécial. Rejet des déchets de l'organisme (partic. des déchets de la nutrition).
d2./d (Plur.) Les substances excrétées elles-mêmes.

⇒EXCRÉTION, subst. fém.
A.— Action par laquelle certaines matières ou substances, les déchets, sont évacués de l'organisme. L'excrétion des urines, des matières fécales, peut quelquefois se suspendre, s'accélérer (BICHAT, Rech. physiol. vie et mort, 1822, p. 66). Quand la quantité des urines d'un malade diminue, c'est bien qu'il transpire davantage, mais il faut toujours que l'excrétion se fasse (PROUST, Sodome, 1922, p. 625).
Spéc. Action par laquelle les substances élaborées par une glande sont évacuées de cette glande ou de l'organisme. Les produits d'excrétion ou de sécrétion, qui sont souillés abondamment par l'exsudat des pustules (NOCARD, LECLAINCHE, Mal. microb. animaux, 1896, p. 371).
B.— P. méton., au plur. Les déchets, les substances, les matières évacuées d'une glande ou de l'organisme. Les humeurs, mal dépurgées par des excrétions incomplètes ou languissantes, se décomposent de plus en plus (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 252). [Un vieillard] toujours préoccupé de ses sécrétions et de ses excrétions (AMIEL, Journal, 1966, p. 398). Cellules cylindriques à cils vibratiles, avec des îlots de cellules plates stratifiées, livrant passage aux excrétions d'une multitude de glandes muqueuses (CALMETTE, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 128) :
Si chaque jour s'opère l'addition de ce qui manque et la soustraction de ce qui excède, la santé se maintiendra en parfait équilibre. Sanctorius, l'inventeur de cette loi, employa un demi-siècle à peser quotidiennement sa nourriture avec toutes ses excrétions et se pesait lui-même, ne prenant de relâche que pour écrire ses calculs.
FLAUBERT, Bouvard, 1880, t. 1, p. 66.
Rem. La docum. atteste qq. emplois au fig. ou p. métaph. Le monde n'est que l'excrétion de l'esprit infini, le dépôt visible de cet océan invisible (AMIEL, Journal, 1866, p. 148).
Prononc. et Orth. :[]. Cf. é-1. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1534 « action par laquelle certains conduits naturels rejettent hors du corps des matières liquides ou solides » (RABELAIS, Gargantua, éd. R. Calder, chap. 21 : excretion des digestions naturelles); 2. 1792 « le déchet ainsi éliminé » (Encyclop. méthod. Méd.). Dér. du rad. du lat. excretum, supin du lat. impérial excernere « cribler, séparer, trier »; « rendre par évacuation ». Fréq. abs. littér. :43. Bbg. GOHIN 1903, p. 364.

excrétion [ɛkskʀesjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1534, Rabelais; bas lat. excretio « action de séparer », du supin de excernere. → Excrément.
Physiologie.
1 Action par laquelle les déchets de l'organisme sont rejetés au dehors. || « Excrétion des matières fécales, de l'urine, de la salive, du mucus nasal, etc. » (Littré). Élimination, évacuation, expulsion.
1 Puis allait ès (dans les) lieux secrets faire excrétion des digestions naturelles.
Rabelais, Gargantua, I, XXIII.
2 Dans tout organisme vivant et bien constitué, il existe des appareils dont le rôle est d'expulser les détritus, les déchets de la vie, les produits de l'excrétion, les matières usées, en bref ce qui est inutile ou nuisible.
G. Duhamel, Manuel du protestataire, II, p. 38.
Spécialt. Action par laquelle « le produit des sécrétions d'une glande est versé hors de cette glande par des conduits spéciaux, dits conduits excréteurs » (Garnier). Sécrétion. || Produits d'excrétion. || Excrétion du sébum par les canaux excréteurs des glandes sébacées.
2 Au plur. Déchets de la nutrition rejetés hors de l'organisme. Excrément, excreta.
DÉR. Excréter, excréteur, excrétoire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Excretion — is the process of eliminating waste products of metabolism and other non useful materials.cite book | last = Beckett | first = B. S. | authorlink = | coauthors = | title = Biology: A Modern Introduction | publisher = Oxford University Press |… …   Wikipedia

  • Excretion — Excrétion Cette vache urine pour vider sa vessie. L excrétion (du verbe excréter) désigne l action par laquelle des substances sécrétées (des déchets d un métabolisme pour la plupart) d un organism …   Wikipédia en Français

  • Excretion — Ex*cre tion, n. [Cf. F. excr[ e]tion.] 1. The act of excreting. [1913 Webster] To promote secretion and excretion. Pereira. [1913 Webster] 2. That which is excreted; excrement. Bacon. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • excretion — c.1600, from Fr. excrétion (16c.), from L. excretionem, noun of action from pp. stem of excernere to discharge (see EXCREMENT (Cf. excrement)) …   Etymology dictionary

  • Excretion — (v. lat.), so v.w. Aussonderung, Ausleerung (s.d.); daher Excretoria organa, Aussonderungsorgane; Excretorius ductus, Ausführungsgang …   Pierer's Universal-Lexikon

  • excretion — [eks krē′shən, ikskrē′shən] n. [VL excretio] 1. the act or process of excreting 2. waste matter excreted; sweat, urine, etc …   English World dictionary

  • excretion — excretion1 /ik skree sheuhn/, n. 1. the act of excreting. 2. the substance excreted, as urine or sweat, or certain plant products. [1595 1605; < LL excretion (s. of excretio) that which is sifted out. See EXCRETE, ION] excretion2 /ik skree… …   Universalium

  • Excrétion — Cette vache urine pour vider sa vessie. L excrétion (du verbe excréter) désigne l action par laquelle des substances sécrétées (des déchets d un métabolisme pour la plupart) d un organisme vivant sont rejetés au dehors sous forme …   Wikipédia en Français

  • excrétion — (èk skré sion) s. f. Terme de physiologie. Action par laquelle certains organes creux rejettent au dehors les matières liquides ou solides qu ils contiennent. L excrétion des matières fécales L excrétion de l urine. L excrétion de la salive, du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Excretion — (Roget s Thesaurus) < N PARAG:Excretion >N GRP: N 1 Sgm: N 1 excretion excretion discharge emanation Sgm: N 1 exhalation exhalation exudation extrusion secretion effusion extravasation ecchymosis Sgm: N 1 evacuation …   English dictionary for students